Playlist #10 – La sélection Alineaire (Cergyplay #4)

zX58TR_dkoLYxzo7iiZDwyWgfOKDh0aXxghYV-UICJQ


A l’occasion de la 4e édition de Cergyplay, venez découvrir une toute nouvelle playlist exposée au rez-de-chaussée de Visages du Monde du 19 au 30 novembre !

Cette sélection vous est proposée par Alineaire, le collectif qui va vous faire aimer les jeux vidéo alternatifs ! Petite présentation :

« Les membres du collectif Alineaire sont à la recherche de nouvelles sensations au travers d’un nouveau médium, le jeu vidéo. Ce dernier encore jeune n’est qu’à l’aube de nouvelles expériences encore peu exploitées. Nous mettons en œuvre des écritures personnelles autour du jeu vidéo. Notre volonté est de créer des jeux vidéo artistiques et de mettre en place des événements autour de ce média sous un angle nouveau en marge de l’industrie. Le temps d’une aventure unique, notre cherchons à provoquer une émotion esthétique par le jeu. Nos jeux proposent une réflexion sur les sensations du toucher et de l’haptique renforçant les dimensions sociales et immersives de ces sens. Tous nos jeux sont proposés sous forme d’installations numériques afin d’impliquer le corps et le geste dans l’expression artistique au moyen du jeu vidéo. »

Les jeux :

– Everyday The Same Dream (Molleindustria / 2009)

– Lost In The Static (Sean Barett / 2007)

– Moshimoshi (Armel Gibson / 2012)

– Your Mischevious Mouse (Leon Arnott / 2012)

– Proteus (David Kanaga & Ed Key / 2009)

– Rom Check Fail (Farbs / 2008)

– Don’t Look Back (Terry Cavannagh /2009)

– Bit Trip Beat (Aksys Games / 2010)

– Immortall (Evan Miller / 2010)

– Loved (Alexander Ocias / 2010)

– Proun (Joost Van Dongen / 2011)

 

Mais ce n’est pas tout ! Pour cette playlist, le collectif ne s’est pas contenté de sélectionner des jeux puisqu’ils y présentent également deux de leurs créations :

Duckitty >> Jeu de réflexe participatif

« Un univers où les Chats et les Canards s’affrontent ! Deux équipes de deux doivent se toucher pour attraper le plus rapidement le bonbon. Ce jeu vidéo invitent les joueurs à taper dans leurs mains pour gagner. Une interaction sociale se crée pour installer une complicité entre les partenaires. Ces derniers se mettent à réfléchir aux tactiques les plus malignes, espiègles voire fourbes pour gagner à tout prix. « 

IMG_9526 (2)
 

Super >> Anti-jeu

« Super propose retrace de grandes catégories du jeu vidéo (beat them all, course, puzzle, rpg, plate-forme, etc.) avec à chaque fois des contrôles différents qu’il faut retrouver. L’installation est volontairement décalée. Le joueur dispose ainsi d’une manette trop grande et d’un écran trop petit. Ce dispositif favorise l’autodérision par le rire, l’acceptation de l’échec et, finalement, la persévérance. »

IMG_9520 (2)

La playlist #10, c’est jusqu’au 30 novembre à Visages du Monde !